); ga('send', 'pageview');

Encore un peu d’hiver.

De retour sur le blog avec un look… sans imprimé léopard ! Aaahh je sens que certaines apprécient. Même si j’aime cet imprimé à la folie (et je n’ai pas fini de le prouver), il y a tout un tas de pièces que j’aime beaucoup également. Comme par exemple le velours côtelé, en robe chasuble, à bretelles ou en petite jupe c’est tout à fait mon truc.

Je possède au minimum une à deux pièces, une robe et une jupe comme cet hiver et à mon grand regret je n’en ai pas suffisamment profiter. Je crois que j’ai tellement été engloutie par mon obsession du léopard que j’en ai complètement oublié le velours côtelé. Le meilleur compromis aurait été de trouver une pièce en velours côtelé imprimé léopard…. J’y penserais pour la saison prochaine !

Quoiqu’il en soit, j’ai négligé une partie de mes nouvelles pièces pour la saison d’hiver et comme l’hiver commencer à tirer sur la fin, il était temps que j’emporte. C’est assez surprenant, mais c’est bien de cette façon dont je fonctionne. Je m’impose certaines conditions en ce qui concerne mes fringues. Autrement je passerais mon temps à faire du shopping pour ne rien porter et rester sur mes basiques…

J’ai toujours trouvé que le velours côtelé est bien plus mis en valeur lorsqu’il se décline dans des couleurs automnales, bien plus intenses et qui réchauffent le look. En bordeaux, kaki, moutarde ou rouille c’est de cette façon que j’apprécie porter le velours côtelé.

J’en ai donc profité pour shooter cette jolie petite jupe FOREVER21, en velours côtelé bordeaux, dans un look classique, confortable à l’esprit parisien. Et classique comme je suis, je ne me suis pas trop mouillée, j’ai misé sur une paire de bottines vernis pour booster la tenue et un berêt pour coché la case accessoire.

Jupe Forever 21 (modèle similaire ici) – Blouse Chiffon de Paris (ancienne collection) – Bottines ASOS Wide Fit

Photographe: Céline Staneli

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :