); ga('send', 'pageview');

Crèmes anti-frottement des cuisses – crash-tests

Aujourd’hui, c’est un article un peu différent du reste que vous propose. On n’en parle pas souvent et pourtant c’est un problème auquel sont confrontées de nombreuses personnes, hommes, femmes, minces ou rond-e-s, celui des frottements des cuisses. J’ai longtemps considéré ce sujet comme étant tabou, parce que seules les grosses en étaient concernées, donc on en parlait entre nous. Et bien non, nous ne sommes pas les seules concernées par ce phénomène physique.

Il faut l’avoir vécu pour comprendre à quel point c’est un enfer quand on en a pas les ressources pour lutter contre. Les frottements des cuisses sont une chose que j’ai connu dés petite. Je me souviens que ma mère me faisait porter des cyclistes sous mes robes pour m’éviter toute souffrance durant la journée. Je me souviens surtout de cette sensation de brûlure dés que mes cuisses se touchaient et de ces soirées à me badigeonner de crèmes ou huiles pour atténuer la douleur.

C’est à l’age adulte que j’ai connu la délivrance. Une crème anti-échauffement des cuisses. Je n’aurais jamais imaginé que ça pouvait exister. Fini les cyclistes sous mes robes, j’allais enfin pouvoir laisser mes cuisses respirer !

Crème #1: Bariéderm.

J’ai découvert cette crème, il y a 10 ans et depuis elle est devenue ma valeur sûre. Sa texture épaisse et blanche à la particularité de laisser un film blanc après application ce qui permet l’isolation. Ce qui signifie que même si vous transpirer son action est continue. Au début, je m’en contentais uniquement pour les cuisses et puis j’ai compris qu’elle pouvait être l’alliée des bobos quotidiens. Par exemple, je m’en sers après chaque épilation du visage (sourcils et lèvre) pour apaiser la peau et éviter l’apparition de petits boutons.

Les points positifs:

  • Elle est accessible, aussi sur le prix que la disponibilité et d’ailleurs son prix varie en fonction du lieu où vous l’achèterez, allant de 4.90€ les 50ml sur internet à 12€ voire parfois plus pharmacie ou parapharmacie.
  • Elle est reste efficace pendant de longues heures sans même renouvellement l’application (en ce qui concerne mon expérience perso).
  • Isolante et résistante, reste active même quand on transpire
  • Inodore (et mpoi j’aime n’aime pas les produits parfumés)
  • Réparatrice; elle attenue les irritations, les petites blessures, les boutons etc…

Les points négatifs:

  • Son format maxi de 75ml peut devenir encombrant quand on a un petit sac. [EDIT: elle existe maintenant en tube de 50ml mais aussi en spray].
  • C’est une crème grasse, donc elle peut éventuellement tacher vos vêtements en soie ou satin (mais part au lavage).

Crème #2: Aptonia Décathlon

Aptonia Décathlon stick de 25g à 5€ est disponible dans les magasins Décathlon. Conçue par des sportifs pour les sportifs. Je ne connaissais pas ce produit, je l’ai découvert après une recherche internet parce que je voulais un produit anti-frottement en format stick, le plus petit, plus discret et facile à transporter.

Je ne suis pas totalement satisfaite par son efficacité sur la durée. J’ai fait le test durant toute une journée où je savais que je serais constamment en mouvement. Résultat, après transpiration elle est beaucoup moins efficace, peu de protection avec en prime irritation des cuisses. Le manque est comblé par son applicateur stick qui permet de s’éclipser dans un coin et remettre une autre couche.

Les points positifs:

  • Son petit format et applicateur stick
  • Elle existe en tube de crème 100ml à 6€
  • Inodore et incolore
  • Elle est multi-zone (aisselles, pieds, cou…)
  • Sans paraben et végan (sans test sur les animaux)

les points négatifs:

  • Pour qu’elle soit efficace il faut l’appliquer de façon très généreuse (chose que je n’ai pas faite d’où l’irritation entre les cuisses).
  • Il faut l’appliquer mais son la faire pénétrer.
  • Elle ne peut être appliquer sur les peaux saines (sans boutons, ni inflammation)
  • N’est pas destinée aux enfants de moins de 12 ans (mon fils (14 ans) s’en sert pendant ses entraînements de rugby)

Crème #3: Nok Akileine

Voilà la concurrente directe de Bariéderm ! Depuis quelques années deux partis se sont constitués: les pro Bariéderm et les pro Nok. Perso, j’suis pas ultra fan de cette crème, même si par la force des choses (plus de dispo de Bariéderm) j’ai été amenée à l’utiliser. Je lui reproche sa courte efficacité et son odeur trop trop parfumée à mon gout. Parce que je ne suis pas de mauvaise foi, je dirais qu’elle fait son boulot puisque certaines en sont pleinement satisfaites.

Les points positifs:

  • Elle est facile à trouver (même en parapharmacie à Leclerc.
  • Son prix est très accessible et comme pour Bariéderm, il varie en fonction du lieu d’achat allant de 4.65€ sur internet jusqu’à 7 voire 8€ en ville.
  • Son format de taille moyenne est un atout pour la transporter dans son sac à main.

Les points négatifs:

  • Son efficacité n’est pas au top, il faut en mettre une couche pour être protégé.
  • Son odeur beaucoup trop parfumée.

Crème #4: RUMP de chez Lush

Présentée par la marque comme une crème pour les cuisses mais autour de cette crème il y a deux versions. La première qui se veut « drôle », dit que c’est une crème pour les fesses et que sa couleur orange serait un tacle commercial visant le président des USA Trump. D’où le slogan « make your derrière great again ». La couleur orange,le slogan de campagne, le nom et la zone des fesses… Vous voyez le truc ?

La version réelle, celle citée sur le site et confirmée en magasin, dit qu’elle est dédiée aux frottements des cuisses, du coup je l’ai testée. Je n’ai pas acheté le produit, j’ai juste demandé un échantillon en magasin parce que je trouvais le prix et le pot un peu trop excessif. Si certaines (sur des formus) annoncent cette crème comme étant magique, je suis bien loin de rejoindre leurs avis. Tout d’abors, je pense qu’il s’agit bien plus d’un baume que d’une crème et e terme d’efficacité, elle est proche (pour ne pas dire égale) de zéro. Le seul avantage qui lui revient de droit est qu’elle rend les fesses douces…

Les points positifs:

  • Sa texture baume est agréable au touché et laisse le derrière tout doux.
  • Sa jolie couleur orangée
  • Son doux parfum très agréable (contrairement à la couleur, elle ne sent pas du tout la carotte qui n’est d’ailleurs pas dans la composition).
  • Elle est apaisante et hydratante

Les points négatifs:

  • Aucune protection contre les frottements entre les cuisses
  • Aucune tenue sur la durée
  • Aucune résistance à la sueur
  • Comparée à tous les autres produits anti-frottement, elle reste relativement cher (le prix dépend aussi du volume)
  • Le contenant sous forme de pot n’est pas facile à transporter (puisqu’il vous faudra très souvent renouveler l’opération pour avoir de la tranquillité…) et trop volumineux pour l’emporter avec soi.
  • Et forcement, elle n’est disponible que dans les boutiques Lush.

Mon classement

  1. Bariéderm isolante réparatrice – Uriage
  2. Aptonia- Décathlon
  3. Nok Akiléine

Vous l’aurez compris, je ne classe pas le baume pour les fesses de chez Lush. J’ai pris le soin de tester chacun des produits élaborés pour atténuer les frottements des cuisses et de manière objective j’en ai fait un retour sur l’efficacité de chacun. Pas d’efficacité, pas de Rump. Voilà.

En dehors de ces crèmes, il existe bien évidemment d’autres alternatives pour contourner l’irritation due aux frottements et ceux-là sont de loin des valeurs sûres même s’ils ne sont pas pratiques.

Le short anti-frottement ASOS

Sans trop savoir pourquoi, j’ai acheté ce short sur ASOS. Réellement, je voulais voir ce qui rendait ce short si particulier. Bah rien pourtant je le squatte… Finalement ça reste un short fait dans le même tissu d’une paire de collant opaque.

Au final, c’est un produit à la portée de toutes, il suffit de découper dans sa paire de collants un short à hauteur des genoux (parce qu’il va remonter). Le seul truc sympa c’est qu’il est disponible en couleur nude (pour peaux blanches, noires et mates ainsi qu’en noir), sous des robes/jupes transparentes il couvre et passe inaperçu.

Les bandelettes

Je vais être franche avec vous, je ne comprends pas l’intérêt de ces bandes en dentelle et encore moins toute l’euphorie qu’il y a eu à la sortie de ces bandes de tissu. Toutefois, j’ai voulu essayer et me faire ma propre opinion.

J’ai acheté mes bandetelles anti-frottements des cuisses en boutique chez MS Mode (dispo également en ligne) au prix de 9.90€ (elles sont moins cher ailleurs sur internet). Le truc est tout bête, c’est la même bande en dentelle qu’il y sur les bas (collants), élastiques avec de fines bandes de silicones pour éviter que les bas glissent.

Perso je n’ai jamais réussi à faire tenir des bas aucun autre support (porte-jarretelles) et bien pour ces bandelettes c’était exactement la même chose. Malgré les 4 fines bandes de silicone, les bandelettes n’ont pas arrêtées de s’enrouler sur elles-mêmes et au final, cela n’avait aucune utilité si ce n’est devenir gênantes.

Seul truc sympa, ça donne une allure sexy durant les 5 minutes avant qu’elles ne s’enroulent…

.Voilà pour ce crash-test spécial produits anti-échauffement des cuisses et j’espère qu’il vous aura été utile. J’espère aussi que vous me ferez un retour sur vos produits à vous ou sur ceux que vous avez essayé.

1 Comment

  • Fabienne 2 juillet 2019 at 10:51

    Bonjour et merci pour cet article très complet.
    Je partage complètement ton avis concernant les bandes anti frottement qui roulotent tout de suite. Le hasard fait qu’aujourd’hui j’utilise pour la première fois la crème de chez Décathlon…. Cela me semble pas mal. Cependant je dois être honnête, je suis au bureau et je n’ai pas marché des kilomètres .
    Belle journee à toi .

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :